Cauchemars en série

Le dernier film avec Philiuce Willbest « La Clairette de Die c’est Hard » est sorti mercredi dernier au cinéma.

Nous y sommes allés et comme d’habitude, on s’est endormi, mais cette fois au bout de seulement 10 mn… juste après les bandes-annonces des autres films en fait, et on a encore fait plein de cauchemars.

Philippe Etchebest déguisé en Bruce Willis
Cauchemars au cinéma

Du coup, ennuyés de ne pouvoir vous fournir une critique digne de ce nom, on s’est postés à la sortie du cinéma afin de demander aux spectateurs ce qu’ils en ont pensé.

« La Clairette de Die c’est Hard » – Avis des spectateurs :

Avis de Jean Tenrien

« Ouais bof, aucun dialogues »

Avis de Kelly Diotte

« Ha oui, c’était super, Philiuce Willbest est trop beau avec son tablier pare-balles »

Avis de Pit Zacalzone

« Ce film manque un peu de piment »

Avis de Roland Culé

« Purée, l’entrée était peu chère »

Avis de Débora Dégout

« Je sors de la salle 2, je suis allé voir le film Ratatouille bande d’abrutis »

Avis de Garcin Charles

« Je n’aime que le Paris-Brest »

Avis de Ivan Durève

« Je me suis régalé »

Avis de Jeff Aitpipi

« Sympa la scène d’action dans les toilettes du restaurant »

Avis de Jay Glisséchef

« Encore un film qui utilise la même recette »

Avis de Maude Estomac

« Film indigeste »

Avis de Justin Dernierverre

« Vééé bieeen ammméé leuu fimm »

Avis de Marie Rouana (amie de Justin Dernierverre)

« Vééé bieeen ammméé leuu fimm auuusiii »

Ces premiers avis étant mitigés, la rédaction de « Et Si On Refaisait Le Casting ? » vous suggère d’aller voir ce film vous même, afin de vous faire votre propre opinion. Un conseil peut être, évitez le siège n°22 de la salle de cinéma du 6ème arrondissement… c’était le siège de Jeff Aipipi.

Castingman

Castingman

Infographiste à "Et Si On Refaisait Le Casting ?", Castingman enfile son costume de super héros - en vrai cuir naturel de polyamide - dès la nuit tombée. Adepte du masque de fusion en groupe et en solo (surtout en solo), Castingman reste une énigme quant à sa vraie identité dans le milieu du graphisme, malgré un talent largement reconnu par les plus grands (plus d'1m75).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *